La dernière fonctionnalité d’Apple axée sur la confidentialité vise à protéger votre iPhone des regards indiscrets grâce à une nouvelle sécurité technologique pour l’écran. Apple est l’une des rares entreprises technologiques à être de plus en plus sensible à la vie privée de ses clients. Le fabricant d’iPhone propose actuellement des paramètres uniques pour limiter la collecte de données et garder les données des utilisateurs hors de portée des tiers. Et cette nouvelle technologie vise à aller encore plus loin.

Tel que rapporté par Techradar (via AppleInsider), Apple a déposé deux brevets pour empêcher le surf sur l’épaule. Au cas où vous ne le sauriez pas, le surf sur l’épaule signifie qu’une autre personne regarde votre téléphone lorsqu’elle saisit des données sensibles telles que des mots de passe ou des informations bancaires. Les brevets d’Apple visent à résoudre ce problème en ajoutant une nouvelle couche de sécurité aux iPhones.

Apple veut protéger l’écran de l’iPhone des regards indiscrets grâce à une nouvelle technologie de sécurité

Le premier brevet serait un « film de confidentialité » qui ajoute une « couche bloquant la lumière » à l’écran de l’iPhone. Cela signifie que seule la personne regardant directement l’écran pourra voir le contenu. Certains protecteurs d’écran sont actuellement disponibles avec une telle fonctionnalité, mais l’ajouter par défaut aux iPhones est certainement un ajout bienvenu.

Le deuxième brevet fait référence à des « écrans avec angles de vue réglables ». Ce brevet permet aux utilisateurs d’ajuster l’angle de vue de l’écran et d’activer le « mode de visualisation privé » pour empêcher une autre personne de voir ce qu’il y a sur le téléphone.

Si les iPhones sont les candidats les plus susceptibles de bénéficier des nouveaux brevets, Apple pourrait également les proposer aux iPads et MacBooks. La clause de non-responsabilité du brevet indique également qu’Apple vient de déposer une demande pour ces technologies et qu’il appartient à l’entreprise technologique de décider si elle souhaite les inclure dans ses futurs produits de consommation.

L’explication d’Apple pour l’un des brevets renforce la spéculation selon laquelle les MacBook ou même les iMac pourraient bénéficier des nouveaux ajouts en matière de confidentialité. Comme le dit la description du brevet : « Dans certaines situations, par exemple lorsqu’un utilisateur d’un ordinateur portable ou d’un autre appareil doté d’un écran utilise l’appareil en public, le grand angle de vision n’est pas souhaitable car il compromet la confidentialité. »

Apple sous-traite actuellement sa production d’écrans à LG et Samsung. Comme Samsung Display a déjà révélé que le prochain appareil d’Apple pourrait avoir un écran pliable, nous espérons que les fabricants coréens pourront révéler plus de détails sur la nouvelle technologie d’écran d’Apple.

A lire également