Google a reçu de nombreuses critiques pour la gamme Tensor de systèmes sur puce (SoC) qui alimente les téléphones Pixel. Les processeurs ont tendance soit à fonctionner très chaud (comme le Tensor G2), soit à offrir de maigres niveaux de performances (comme le Tensor G3). Eh bien, il a maintenant été révélé que le Tensor G3 avait un avantage intéressant. Tensor G3 de Google, première puce pour smartphone à prendre en charge l’encodage AV1 accéléré matériellement. Cela a été découvert pour la première fois par l’expert Android Mishaal Rahman, qui a partagé des extraits de code révélant la prise en charge de l’encodage AV1 (via WCCF Tech).

La plupart des téléphones utilisent encore le h.264 pour l’encodage vidéo, car il s’agit d’une norme omniprésente qui offre une grande compatibilité. En comparaison, le Tensor G3 a la possibilité d’utiliser l’encodage AV1. La prise en charge de ce format d’encodage vidéo a fait l’objet de fuites et de rumeurs l’année dernière, en juin 2023. Cependant, cette fuite originale suggérait que le Google Tensor G3 prendrait en charge l’encodage AV1 à une résolution 4K et à 30 images par seconde. Maintenant, Rahman a confirmé le codage AV1 avec le code réel, et il s’avère que la prise en charge est meilleure que ce que l’on pensait auparavant. Tensor G3 prend en charge l’encodage AV1 en 4K 60, ce qui est encore mieux. L’objectif initial était de 4K 30, selon Rahman, mais a été augmenté à 4K 60.

Pourquoi vous ne pouvez pas utiliser AV1 sur Google Tensor G3

Voici le problème : personne ne peut utiliser l’encodage AV1 sur les appareils Pixel, même si le support est là. Aucune application Android n’utilise actuellement le codage AV1, et cela inclut l’application Pixel Camera. Pour référence, Pixel Camera est exclusif aux téléphones Pixel. S’il existait une application qui prendrait en charge l’encodage AV1 en premier, c’est bien Pixel Camera. Rahman soupçonne qu’il existe un « manque de prise en charge de la plate-forme » pour l’encodage AV1. Cela expliquerait pourquoi aucune application ne fonctionne encore avec l’encodage AV1.

Un autre utilisateur, Gianni Rosato sur Mastodon, a essayé d’utiliser l’encodage AV1. Mais « le fait qu’il n’écrit aucune métadonnée de conteneur le rend impossible à utiliser », selon Rosato. On ne sait pas quand ni si ces problèmes seront résolus pour rendre possible l’encodage AV1.

Bien entendu, le format pourrait venir à tout moment de Google. La prise en charge de l’encodage AV1 est là, et c’est quelque chose que Tensor G3 peut revendiquer de toute façon. Il existe de nombreuses façons dont Google est à la traîne par rapport à Samsung, Apple et Qualcomm en termes de traitement. Cependant, dans la course à l’encodage AV1, Google a terminé premier. Maintenant, nous allons attendre de voir si d’autres fabricants de puces prendront le train de l’encodage AV1.

A lire également