Performances et système d’exploitation du Samsung Galaxy J Core 2 J260

Nous avons décidé de passer le Galaxy J Core 2 (2018) au peigne fin en ce qui concerne son domaine de performances ainsi que son système d’exploitation. Nous avons bien conscience que c’est un modèle d’entrée de gamme alors nous resterons le plus objectif possible sans passer par des comparaisons inutiles comme le fait de différencier le Galaxy A Core 2 vs iPhone X…

Certes, personne ne tentera ce genre de match très peu crédible.

Pour commencer, nous avons pu constater qu’il n’était pas parmi les meilleurs dans sa catégorie au niveau de sa connectivité. Malheureusement, l’absence de NFC est plus que nécessaire car aujourd’hui, c’est une fonction qui a toute son importance dans les smartphones.

Malgré tout, ce Samsung Galaxy J Core 2 J260 est un téléphone intéressant, possédant plusieurs panoplies de connexions. Il possède la 4G LTE de catégorie 4 intégrant la B20.

Autre avantage non négligeable, un dual sim qui permet de profiter de 2 puces téléphoniques. Un besoin grandissant de nos jours.

Connexions

On reste dans du classique concernant les connexions.

Effectivement, rien de ne change au niveau des habitudes de Samsung. La WiFi (b/g/n) y est intégrée ainsi que la fonction Bluetooth, un micro USB, un GPS, une radio FM, une entrée Jack et un stockage MicroSD.

Des manquements

Il est vrai qu’un prix aussi bas, affiché à 100 €, permet à Samsung de faire diverses économies sur son modèle Galaxy Core 2 J260, notamment sur certaines options comme le capteur de luminosité, de gyroscope, de la boussole, mais surtout, l’absence de capteur d’empreintes digitales.

Ce qui est vraiment dommage.

Conclusion

Il est vrai que ce modèle low-cost de chez Samsung nous propose des options intéressantes mais toutefois manquantes. Ses performances sont très limitées.

Il est triste de constater que la maison coréenne fasse moins bien que ses adversaires chinois d’entrée de gamme. On aurait voulu que Samsung fasse quelques efforts avec plus de RAM et de ROM. Et ça, on peut le trouver chez ses concurrents sans difficulté et pour le même prix. Si Samsung veut demeurer sur le marché du low-cost, il a tout intérêt à faire des efforts dans les options qu’il propose. Il suffit de voir ce que Xiaomi offre ; de la qualité, de la quantité et surtout des prix très attractifs.

Souvenez-vous de Huawei et observez ce qu’ils font aujourd’hui. On vous laisse réfléchir…

Quant à la société coréenne, nul doute, elle est en pleine réflexion.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*